Bienvenue sur le site de la Communauté des frères de Saint-Jean

Taiwan

Our Lady of China's Priory
diocèse de Tainan

 

Le 13 septembre 1983 frère Jean-François-Marie vient à Taiwan afin de répondre à la demande de Monseigneur Kia, l’archevêque de Taipei, pressante depuis déjà 1978. Il fonde un foyer de Charité à San-Hsia, dans la banlieue de Taipei. Le 1er octobre 1987 frère Maximilien Marie arrive à Tainan, au sud de l’Iles. Les frères s’installent définitivement dans le petit village d’Anhsiliao, à l’extrême nord du diocèse de Tainan le 16 juillet 1988. Nous sommes actuellement 7 frères.

La société taiwanaise 

Comptant 23 millions de personnes, et campée sur une petite île de 40 000 Km2 dont la moitié est inhabitable à cause des montagnes, Taiwan connaît une période difficile où la rencontre entre modernité et tradition culturelle atteint un point crucial. D’un côté l’autorité familiale reste très forte et la religion populaire semble garder toute sa vitalité, de l’autre il faut réussir, gagner de l’argent et une place dans la société pour permettre à toute la famille de vivre selon le rythme ambiant de sur-consumérisme, dans une économie menacée par le continent chinois. La pression s’accentue alors sur les jeunes, notamment celle des parents, car il est vital de réussir dans les études.

Contexte ecclésial à Taiwan

L’Eglise catholique (220 000 fidèles soit 1% de la population) est presque à court de vocations après 150 ans d’histoire et la moyenne d’âge augmente visiblement dans les églises. Pourtant un réel désir missionnaire commence à s’éveiller chez beaucoup de jeunes chrétiens, suite aux JMJ, signe véritable d’espérance pour cette petite Eglise.

L’Ecole Saint Jean à Taiwan

Il nous faut organiser l’Ecole Saint Jean en langue chinoise, ce qui n’est pas une mince affaire. Les enseignements en chinois demandent beaucoup de préparation aux frères qui ne sont pas taiwanais, non seulement quant à la langue, mais aussi quant à la forme de pensée. Cela nous oblige par ailleurs à approfondir la culture et la pensée chinoises. Les ouvrages du père Philippe sont très appréciés mais le rythme des traducteurs a du mal à suivre celui des lecteurs ! Nous avançons donc pas à pas avec une perspective missionnaire passionnante.

 

 Auprès des jeunes taiwanais

Depuis quelques années, la communauté touche principalement les jeunes, grâce en particulier aux groupes que nous avons accompagné aux JMJ. L’Evêque nous confie l’animation du centre universitaire catholique de Tainan, idéalement situé au cœur du « Quartier Latin » de la ville la plus traditionnelle de l’île, ainsi que le soin de la pastorale des jeunes du diocèse.

La paroisse de Ching Liao   

Depuis bientôt 20 ans, les frères sont au service d’une petite paroisse cachée au milieu des rizières. Dernièrement, l’église commence à attirer de nombreux touristes en raison de la qualité de son architecture conçue par Gottfried Bohm, architecte allemand, titulaire du prix Pritzker en 1986. Cette petite église devient ainsi un centre d’évangélisation de plus en plus important.

 

Le village de Anhsiliao

Enfin, il nous faut aller à la rencontre des personnes du village au milieu de qui nous vivons et qui ne connaissent pas le Christ. A force de persévérance dans la durée, les petits contacts se transforment progressivement en activités régulières, notamment auprès des enfants et des jeunes. Par eux les parents s’ouvrent et les villageois commencent à nous connaître. Chaque semaine, nous tenons un stand de crêpes sur le marché de nuit du village. De plus en plus de monde passe pour nous y rencontrer. Certes, peu ou prou de baptêmes, mais ce qui pourra sembler beaucoup d’énergie pour un piètre résultat est pour nous une joie sans borne.

00 886 6 63 61 881
00 886 6 63 62 940
95-1 Tingantsun - Anhsiliao Houpi Hsiang
Tainan Taiwan R.O.C. 73107
Taïwan